Vous êtes ici : Accueil > NOS COUPS DE COEUR > ...Alors elle accepta de l’aider que si il...
Publié : 9 novembre 2018

...Alors elle accepta de l’aider que si il...

...Alors elle accepta de l’aider mais seulement si il était d’accord pour libérer son chat . Évidement il accepta sans problème soulagé de pouvoir bénéficier de son aide.
Ils commèrent à discuter de leur plan :
- ....... Tu as bien compris. Quand tu seras dans la cuisine tu le récupéreras pendant que je distrairais son attention d’accord ?
- D’accord mais tu es sûr qu’elle ne va rien remarquer ?
- Ne t’inquiète pas, au pire je serais là et dès qu’il sera cassé tout redeviendra comme avant.
- D’accord.
.....Alors une fois que tout été prés ils décidèrent de commencer l’opération.

A suivre !

Voir en ligne : notre histoire ....la suite